Notre Politique

Toute personne peut participer à nos actions, quelque soit son partie politique, sa religion, sa culture, son régime alimentaire, etc. Mais lorsqu'une personne participe à l'une de nos actions ce sont les valeurs de l'association qu'elle devra porter et défendre...e (les signes extérieurs contraire à nos principes sont interdits sur nos actions). Seul les rencontres amicales échappent à ce principe, la politesse, la bienveillance sont tout de même un minimum requit.

Être Pacifique

La violence des propos et des attitudes est totalement proscrite. Que ce soit envers d'autres participants, ou envers des passants, même lorsque ceux-ci exposent un désaccord avec nos idées, voir sont agressifs verbalement ou physiquement. Seul la défense argumentative (rationnelle), ou la légitime défense sont autorisées.

 

Le mépris envers ceux qui ne sont pas en accord parfait avec nos principes, en idée et/ou en acte n'est pas accepté. Nous considérons que seule la personne peut être le moteur d'un changement réelle et sincère, et que seule une réflexion peut les amener à changer durablement de conception et de comportement. Nous ne prétendons pas avoir le pouvoir de changer autrui, mais nous pensons pouvoir semer des graines, ou en faire germer.

Dire la Vérité

La vérité prime toujours, mais celle-ci ne peut être affirmer, ou donner, elle doit être réfléchie. C'est pourquoi elle doit être amenée d'une certaine manière et exprimée de sorte qu'elle soit entendue et compréhensible par l'interlocuteur que nous avons en face de nous sans quoi il pourrait se braquer. Une vérité perd sa force si elle ne fait pas sens, si elle est incompréhensible, ou encore si elle est trop effrayante pour l'interlocuteur.

S'unir

L'union fait la force ! Toutes les actions d'association de défense des animaux, qu'elles soient welfaristes ou abolitionnistes, sont soutenues par notre association et partagées (sur le plan local). Les actions welfaristes permettent, selon nous, de faire évoluer les conditions des animaux au sein des exploitations, ce qui est nécessaire tant que l'abolition de l'exploitation n'est pas concrètement engagée. Nous ne pensons pas que ces actions nuisent aux nôtres, c'est à nous d'exprimer clairement notre message, soit le refus, non pas seulement de la souffrance que les animaux endurent, mais aussi de leur exploitation et de leur mise à mort.

 

Cette union n'impose néanmoins aucun engagement de la part du membre ou de l'organisatrice envers ces autres associations.