Devenir bénévole !

1- Être bénévole au sein de l'Ajas c'est partager un principe fondamentale : la non-violence. Les propos haineux, racistes, sexistes, spécistes ou de manière générale tout discours de domination sur autrui, ou de discrimination sur autrui (stigmatisation, exclusion,etc.) ne sont pas acceptés au sein de l'association. Aucune forme de violence ou d'agressivité n'est acceptée, qu'elle soit physique ou morale. 

 

2- C'est aussi adopter une stratégie pédagogique. L'Ajas part du principe (c'est notre parti pris) que l'agressivité, la peur, la culpabilisation au sein des discours n'est pas efficace pour amener autrui à réfléchir sur son rapport aux animaux. Un discours pédagogique n'est pas mesuré, ou mensonger, il dit la vérité mais sans émettre de jugement de valeur sur la position d'autrui, il privilégie la possibilité de débattre à une confrontation stérile. L'objectif c'est d'amener autrui à réfléchir (un cochon est aussi intelligent et sensible que mon chien ? Manger du cochon c'est comme manger du chien alors...), et non à avoir peur (pour l'avenir, sa santé, etc. ce qui peut amener à dénier la réalité), ou encore à faire culpabiliser ( ce qui peut amener l'autre à refouler, à se braquer, à être agressive, etc.).

Je partage ces idées, que puis-je faire au quotidien ?

 

1- Distribuer des tracts lors d'une action: il s'agit de transmettre une information, voir de débattre avec les individus qui sont réceptifs. Il faut donc être à l'aise dans le contact à autrui, être à l'écoute et calme, maîtriser le sujet de la manifestation, savoir amener l'autre à s'interroger. 

 

2- Faire signer des pétitions: il s'agit d'encourager les passants/concitoyens à s'engager en faveur des animaux, il faut être souriant et savoir expliquer rapidement le rôle de la pétition.

 

3- Tenir une pancarte lors d'un happening: il s'agit d'attirer le regard de nos concitoyens sur les pancartes. Il faut être capable de rester debout un certain temps et de s’asseoir au sol également. Mais aussi de rester avec une attitude solennelle et ne pas parler.